23 Fruits qui commence par la lettre G

Il existe tellement de types de fruits différents qu’il peut être difficile de les répertorier tous. Mais saviez-vous qu’il existe des fruits commençant par la lettre “G”?

Tous les fruits comestibles offrent une série d’avantages nutritionnels, notamment des fibres alimentaires, des vitamines, des minéraux, des antioxydants et des composés photochimiques.

De Garcinia mangostana à Guigne, il y a beaucoup de fruits délicieux à choisir. Voici une liste de quelques-uns des meilleurs fruits qui commencent par un “G”.

1. Garcinia mangostana

Garcinia mangostana

Généralités

Garcinia mangostana, le mangoustanier, est un arbre originaire d’Asie tropicale, et notamment de Malaisie. Bien que de croissance lente, cet arbre peut cependant atteindre plus de 25 m de hauteur. Le mangoustanier possède un feuillage persistant, et une floraison jaune-rouge, qui laisse place à des fruits comestibles et appréciés, les mangoustans.

Description du fruit

Le mangoustan est un fruit tropical arrondi mesurant généralement de 4 à 7 cm de diamètre environ. Il possède une peau épaisse, de couleur pourpre-violacée plus ou moins foncée. Ce fruit possède des arilles de couleur blanc-translucide, répartis en segment, juteux et agréablement parfumés. C’est un fruit très apprécié par les amateurs de fruits tropicaux.

2. Girembelle

Girembelle

Généralités

Phyllanthus acidus est un arbre fruitier tropical de la famille des Euphorbiacées que l’on rencontre sous de nombreuses dénominations : girembellier, surelle, surette, groseiller étoilé, chérimbellier, groseiller de Tahiti, … On l’appelle également parfois plus rarement Phyllanthus distichus ou Cicca acida. Cet arbre peut atteindre une hauteur d’environ 6-10 m. Originaire de l’île de Madagascar, cet arbre est maintenant cultivé dans de nombreuses régions tropicales (et quelques zones subtropicales comme en Floride) où il est apprécié pour ses nombreux petits fruits comestibles.

Description du fruit

La girembelle est également appelée, selon les endroits, surette, surelle, groseille de Tahiti, groseille d’Inde, groseille des Antilles, ou encore groseille étoilée. C’est un petit fruit côtelé d’environ 1,5 à 2,5 cm de diamètre. Il est de couleur blanc-jaune et sa peau présente une apparence cireuse. C’est un fruit juteux et très acide, qui est plutôt consommé une fois cuit ou placé en conserves. Le jus du fruit est également très utilisé pour préparer des sauces, de sirops ou d’autres boissons.

3. Goyave

Goyave

Généralités

Psidium guajava, le goyavier, aussi appelé goyavier-pomme, est un petit arbre au feuillage persistant originaire d’Amérique tropicale, et naturalisé dans de nombreux pays tropicaux.
Il peut atteindre une hauteur de 8 m environ. Les fleurs blanches aux nombreuses étamines, révélant son appartenance à la famille des Myrtacées, laissent la place à des fruits comestibles, jaunes à maturité.

Le terme « goyave » semble avoir été dérivé de l’Arawak guayabo « goyavier », qui a été transposé en espagnol en « guayaba ». Il a été adapté dans de nombreuses langues européennes et asiatiques, avec une forme similaire.

Description du fruit

La goyave est une baie ronde et jaune à maturité, de forme variable. Elle peut être arrondie, ovoïde ou pyriforme, et mesure environ 5 à 8 cm de longueur. La pulpe du fruit est très parfumée, et peut être de couleur rosée ou blanche. C’est un fruit à consommer frais, en boissons, sous forme de gelées, etc. C’est un fruit fragile qu’il faut manipuler avec précautions.

4. Goyave ananas

Goyave ananas

Généralités

Acca sellowiana, le feijoa, aussi appelé Feijoa sellowiana, est un arbuste originaire d’Amérique du Sud (Uruguay, Brésil, Argentine, et Paraguay) à feuilles persistantes.
Les fruits du feijoa sont comestibles et appréciés.

Description du fruit

Les feijoas, également appelées goyaves ananas, goyaves du Brésil ou goyaves de Montevideo, sont des fruits oblongs ou ovoïdes, et mesurent généralement de 4 à 6 cm de long pour 2,5 à 5 cm de largeur. La peau de ce fruit est verte, et tire sur le jaune-vert à maturité, et exhale une odeur agréable. La pulpe du fruit est blanche translucide, granuleuse, juteuse et très parfumée. La saveur du feijoa pourrait être assimilée à une combinaison de saveur de fraise, ananas et goyave. Lorsque les fruits sont encore jeunes, cette saveur est acidulée. Trop mûrs, ceux-ci prennent un goût désagréable de térébenthine. Ils se conservent relativement longtemps en chambre froide, mais cela ne stoppe pas le processus de maturation qui n’est que ralenti.

On mange en général ce fruit frais, à la petite cuillère, après l’avoir coupé en deux.

Les feijoas ne sont généralement pas autofertiles, bien que certaines variétés le soient au moins partiellement. Pour fructifier correctement, le feijoa nécessite donc une pollinisation croisée.

Il est souvent rapporté que la fructification est moins bonne en quantité comme en qualité dans les zones qui ne connaissent pas de périodes de froid suffisantes.

5. Goyave de Chine

Généralités

Psidium cattleyanum est un arbuste originaire du Brésil, pouvant atteindre 6 m de haut, mais culminant en culture à des hauteurs moindres, d’environ 2 ou 3 m.

Description du fruit

La goyave de Chine ou goyave fraise est une baie globuleuse, d’environ 2,5 à 5 cm de diamètre, de couleur pourpre. La pulpe du fruit est blanche et parfumée.

6. Goyave du Brésil

Généralités

Acca sellowiana, le feijoa, aussi appelé Feijoa sellowiana, est un arbuste originaire d’Amérique du Sud (Uruguay, Brésil, Argentine, et Paraguay) à feuilles persistantes.
Les fruits du feijoa sont comestibles et appréciés.

Lire Aussi  Combien de temps peut-on conserver des oeufs cuits durs dans le réfrigérateur ?

Description du fruit

Les feijoas, également appelées goyaves ananas, goyaves du Brésil ou goyaves de Montevideo, sont des fruits oblongs ou ovoïdes, et mesurent généralement de 4 à 6 cm de long pour 2,5 à 5 cm de largeur. La peau de ce fruit est verte, et tire sur le jaune-vert à maturité, et exhale une odeur agréable. La pulpe du fruit est blanche translucide, granuleuse, juteuse et très parfumée. La saveur du feijoa pourrait être assimilée à une combinaison de saveur de fraise, ananas et goyave. Lorsque les fruits sont encore jeunes, cette saveur est acidulée. Trop mûrs, ceux-ci prennent un goût désagréable de térébenthine. Ils se conservent relativement longtemps en chambre froide, mais cela ne stoppe pas le processus de maturation qui n’est que ralenti.
On mange en général ce fruit frais, à la petite cuillère, après l’avoir coupé en deux.

Les feijoas ne sont généralement pas autofertiles, bien que certaines variétés le soient au moins partiellement. Pour fructifier correctement, le feijoa nécessite donc une pollinisation croisée.

Il est souvent rapporté que la fructification est moins bonne en quantité comme en qualité dans les zones qui ne connaissent pas de périodes de froid suffisantes.

7. Goyave du Chili

Généralités

Ugni molinae, la goyave du Chili, encore appelée ugni ou murtilla, est un arbuste à port buissonnant pouvant atteindre 1,50m à 1,80m en tous sens. Cette plante, originaire du Chili, de l’Argentine et de Bolivie, possède de petites feuilles persistantes, une floraison blanc-rosée, ainsi que des petits fruits comestibles très appréciés.

Description du fruit

Les goyaves du Chili, aussi appelées ugnis ou murtillas, sont des petites baies de 6mm à 1cm de diamètre, de couleur rouge, et au goût très prononcé de fraise. C’est une baie encore peu connue, mais très appréciée de celles et ceux qui la connaissent. Les fruits se consomment frais, ou transformés, par exemple en sorbets.
Ce fruit possède la particularité d’avoir une peau de couleur plus claire lorsqu’il est mûr que lorsqu’il est encore immature. En conséquence, les fruits rouges sombre sont généralement immatures, et il faudra attendre qu’il deviennent d’une couleur rouge plus clair, avec des traces blanches par endroit, pour qu’il soient prêts à être récoltés.

8. Goyave-pomme

Généralités

Psidium guajava, le goyavier, aussi appelé goyavier-pomme, est un petit arbre au feuillage persistant originaire d’Amérique tropicale, et naturalisé dans de nombreux pays tropicaux.
Il peut atteindre une hauteur de 8 m environ. Les fleurs blanches aux nombreuses étamines, révélant son appartenance à la famille des Myrtacées, laissent la place à des fruits comestibles, jaunes à maturité.
Le terme « goyave » semble avoir été dérivé de l’Arawak guayabo « goyavier », qui a été transposé en espagnol en « guayaba ». Il a été adapté dans de nombreuses langues européennes et asiatiques, avec une forme similaire.

Description du fruit

La goyave est une baie ronde et jaune à maturité, de forme variable. Elle peut être arrondie, ovoïde ou pyriforme, et mesure environ 5 à 8 cm de longueur. La pulpe du fruit est très parfumée, et peut être de couleur rosée ou blanche. C’est un fruit à consommer frais, en boissons, sous forme de gelées, etc. C’est un fruit fragile qu’il faut manipuler avec précautions.

9. Grenade

Grenade

Généralités

Punica granatum, le grenadier, est un petit arbre fruitier au feuillage caduc, originaire d’Asie, en particulier du Moyen-Orient. Il peut atteindre environ 5 m de hauteur, mais il existe également une variété ‘Nana’ qui ne dépasse pas 1,50 m de hauteur. Les fleurs sont généralement rouge-oranges ou écarlates, simples ou doubles, selon les variétés. Les fruits du grenadier sont comestibles et consommées depuis l’Antiquité.

Description du fruit

La grenade est un fruit arrondi, de plus de 10 cm de diamètre généralement, de couleur jaune-rouge avec des nuances bruntrées. Le fruit contient une pulpe juteuse rose entourant des graines. C’est cette pulpe que l’on consomme, soit fraîche, soit sous forme de jus, sirop ou alcool.

10. Grenadelle

Grenadelle

Généralités

Passiflora ligularis est appelée grenadelle ou grenadille douce. C’est une liane à feuilles persistante originaire des régions chaudes d’Amérique Centrale, et d’Amérique du Sud. Cette passiflore est peu résistante au froid, et ne pourra être cultivée qu’à partir de la zone 9b. De plus elle n’aime pas les climats trop chauds, et ne poussera vraiment bien qu’en climat très doux. Dans ces conditions, c’est une liane de très grand développement.

Description du fruit

Le fruit de la grenadelle, bien que moins répandu que celui de la grenadille, est cependant souvent commercialisé, et il n’est pas rare de trouver à la vente ce fruit de la passion orange, plus gros que celui de la grenadille. Contrairement à celui de la grenadille, le fruit de Passiflora ligularis ne se frippe pas. Le fruit est également nettement plus doux, et son arille est consommée frais ou transformé (jus).

11. Grenadille

Grenadille

Généralités

La grenadille est une liane dont le fruit est très largement consommé sous la dénomination « fruit de la passion ». Cette grimpante vigoureuse (plusieurs dizaines de mètres dans de bonnes conditions) n’est pas la passiflore la plus résistante au froid.

Description du fruit

Le fruit de Passiflora edulis est celui que l’on trouve communément sur les marchés sous le nom de fruit de la passion. Selon la variété, les fruits sont jaunes (voir Passiflora edulis var. flavicarpa) ou violets. Les fruits jaunes sont généralement transformés en jus tandis que les fruits violets sont plutôt consommés frais.

Lire Aussi  9 Fruits qui commence par la lettre S

12. Grenadille ‘Black Knight’

Grenadille ‘Black Knight’

Généralités

Passiflora edulis ‘Black Knight’ est un cultivar de grenadille aux fruits pourpre sombre, de la taille d’un gros oeuf. Le goût du fruit est reputé excellent. Ce cultivar de Patrick Worley est également réputé bien se comporter en pot.

Description du fruit

la grenadille ‘Black Knight’ est réputée d’excellentes qualités gustatives. Ce cultivar offre également une bonne mise à fruits.

13. Grenadille douce

Grenadille douce

Généralités

Passiflora ligularis est appelée grenadelle ou grenadille douce. C’est une liane à feuilles persistante originaire des régions chaudes d’Amérique Centrale, et d’Amérique du Sud. Cette passiflore est peu résistante au froid, et ne pourra être cultivée qu’à partir de la zone 9b. De plus elle n’aime pas les climats trop chauds, et ne poussera vraiment bien qu’en climat très doux. Dans ces conditions, c’est une liane de très grand développement.

Description du fruit

Le fruit de la grenadelle, bien que moins répandu que celui de la grenadille, est cependant souvent commercialisé, et il n’est pas rare de trouver à la vente ce fruit de la passion orange, plus gros que celui de la grenadille. Contrairement à celui de la grenadille, le fruit de Passiflora ligularis ne se frippe pas. Le fruit est également nettement plus doux, et son arille est consommée frais ou transformé (jus).

14. Grenadille géante

Généralités

La barbadine est une très grande passiflore, qu’il s’agisse de l’étalement de la liane, du feuillage, des fleurs et des fruits. Dans son habitat naturel, c’est une liane qui peut monter à 45m. C’est une liane tropicale, qui prospère en milieu chaud et humide. C’est une plante qui supporte de légère gelées, et pour qui, si elle se plait, il faut prévoir de la place en conséquence. En serre chaude, il est bien sûr possible de limiter sa croissance en la faisant pousser en pot.

Description du fruit

La barbadine est un gros fruit, et certainement l’un des plus gros, sinon le plus gros fruit de la passion. Il mesure jusqu’à 30cm de long, et peut peser plusieurs kilogrammes. A maturité, il est de couleur jaune, et de section quadrangulaire.
C’est un fruit consommé aussi bien frais à maturité qu’en légume pour des fruits encore verts. C’est un fruit encore peu distribué sur les marchés de France et d’Europe.

15. Grenadille jaune

Généralités

Passiflora edulis var. flavicarpa est une forme de la grenadille à fruits jaunes, qui a été sélectionnée au début du XXième siècle, mais dont la renommée a brusquement augmenté en 1943, quand la plus forte résistance à certains nématodes de cette forme, par rapport à l’espèce type à fruits rouges, a été découverte. Passiflora edulis var. flavicarpa a été rapidement utilisée, pour ces raisons, comme porte-greffe. Cependant cette variété, très vigoureuse, est moins résistante au froid que la grenadille rouge, et nécessite plus de chaleur pour une bonne fructification.

Description du fruit

Le fruit de la grenadille jaune, qui a une peau jaune clair à jaune doré, est plus gros que celui de la grenadille. Il est également plus acide, et selon les amateurs, moins parfumé, ce qui le destine plus en général à la transformation en jus.

16. Grenadille sauvage

wikipedia.org

Généralités

Cette passiflore est très peu rustique, et elle n’est envisageable en extérieur que dans les endroits de zone 10a, voire 9b. La floraison de Passiflora alata est particulièrement belle, et ses fruits, bien que peu commercialisés, sont comestibles et appréciés.

Description du fruit

Les grenadilles sauvages, légèrement trigones, sont jaunes à maturité. Le fruit, dont l’arille est de saveur douce-acidulée, peut être consommé frais ou en jus. Ce n’est pas un fruit très répandu commercialement, mais il est apprécié sur certain marchés locaux.

17. Grenadille violette

Grenadille violette
wikipedia.org

Généralités

La grenadille est une liane dont le fruit est très largement consommé sous la dénomination « fruit de la passion ». Cette grimpante vigoureuse (plusieurs dizaines de mètres dans de bonnes conditions) n’est pas la passiflore la plus résistante au froid.

Description du fruit

Le fruit de Passiflora edulis est celui que l’on trouve communément sur les marchés sous le nom de fruit de la passion. Selon la variété, les fruits sont jaunes (voir Passiflora edulis var. flavicarpa) ou violets. Les fruits jaunes sont généralement transformés en jus tandis que les fruits violets sont plutôt consommés frais.

18. Groseille

Groseille

Généralités

Ribes rubrum, le groseillier ou groseillier à grappes, encore quelquefois appel gadelier, est un arbrisseau feuilles caduques originaire d’Europe. Il atteint une hauteur généralement comprise entre 1,50 m et 1,80 m.
La floraison printanière, généralement de couleur dominante verdâtre, laisse place en été à des grappes de fruits, roses, rouges ou blanches selon les variétés, les groseilles.

Description du fruit

La groseille, que l’on appelle parfois gadelle au Québec, est une petite baie ronde, blanche, rouge ou rose. Elle est juteuse, acidule et mesure environ 1cm de diamètre. On la consomme fraîche ou cuite, et dans ce cas elle communique aux plats une saveur aigrelette.
Elle rentre dans la préparation de nombreuses pâtisseries et boissons. On en fait également des gelées, confectionnées généralement partir de fruits peu mûrs, car ils contiennent alors plus de pectine.

Lire Aussi  8 Fruits qui commence par la lettre T

19. Groseille à maquereaux

Groseille à maquereaux

Généralités

Ribes uva-crispa, le groseillier à maquereaux, est un petit arbuste épineux à longue durée de vie et à feuilles caduques. Il atteint une hauteur comprise entre 0,5 et 1,5 m de hauteur, et se ramifie généralement partir de la souche.
Il donne des fruits blancs, rouges, ou rouge-violacés, les groseilles à maquereaux.

Description du fruit

La groseille à maquereaux, ou raisin crépu, est un petit fruit, vert, ambré ou rouge-violacé, légèrement pubescent. Les baies contiennent 12 % de sucre inverti , de l’acide citrique, de l’acide malique et des pectines. Riche en vitamines (A, B, C), en calcium, en fer, potassium et phosphore. Elles possèdent également des vertus diurétiques et digestives.
Les fruits se consomment frais ou cuits, en accompagnement de plats de viandes ou de poissons par exemple. Comme les groseilles à grappe, ces baies peuvent également rentrer dans la confection de confitures, gelées et sirops.

20. Groseille de Chine

Groseille de Chine

Généralités

Actinidia chinensis syn. Actinidia deliciosa était autrefois appelée groseille de Chine ou souris végétale, avant que les Néo-Zélandais lui donnent l’appellation de kiwi. Le kiwi est une liane sarmenteuse à feuillage caduc, originaire de Chine, pouvant atteindre une dizaine de mètres de longueur environ. La floraison blanche laisse place en automne à des fruits comestibles, les kiwis.

Description du fruit

Le kiwi pouvait autrefois être classé dans la catégorie des fruits exotiques. Il est maintenant très largement distribué, et est devenu un fruit incontournable.
Le fruit est brun et duveteux, de forme ovoïde. La peau est fine, et renferme une pulpe verte, sucrée et acidulée, contenant en son centre de nombreuses petites graines noires.

Les principales variétés de kiwi sont:

  • ‘Abbot’ est une variété précoce.
  • ‘Bruno’, aux fruits allongés,
  • ‘Hayward’ et ‘Tomuri’, se pollinisant mutuellement,
  • ‘Matua’ est une forme mâle et un bon pollinisateur.
  • ‘Solo’, ‘Blake’ et ‘Jenny’, sont des cultivars autofertiles.


Un pied matûre peut donner 400 kg de fruits à lui-seul.

21. Groseille du Cap

Groseille du Cap

Généralités

Le physalis, aussi appelé « cocqueret du Pérou », est une plante herbacée peu décorative, contrairement à une autre espèce bien connue, l’alkékenge, Physalis alkekengi. C’est une plante que l’on peut cultiver pour ses fruits intéressants en zone 9b sans protection. Avec une protection de la souche, sa rusticité reste à tester.

Description du fruit

Le physalis est un fruit largement consommé, surtout frais et en confitures. Il ressemble à une petite cerise jaune-orangée, que l’on retire à maturité d’un calice fermé, membraneuse et verte virant au brun et à un aspect de papier lorsque le fruit arrive à maturité.
Note : Le fruit est comestible et apprécié à maturité, mais les autres parties de cette plante, ainsi que les fruits immatures sont toxiques, comme chez la plupart des plantes de la famille des Solanacées.

22. Groseille étoilée

Groseille étoilée

Généralités

Phyllanthus acidus est un arbre fruitier tropical de la famille des Euphorbiacées que l’on rencontre sous de nombreuses dénominations : girembellier, surelle, surette, groseiller étoilé, chérimbellier, groseiller de Tahiti, … On l’appelle également parfois plus rarement Phyllanthus distichus ou Cicca acida. Cet arbre peut atteindre une hauteur d’environ 6-10 m. Originaire de l’île de Madagascar, cet arbre est maintenant cultivé dans de nombreuses régions tropicales (et quelques zones subtropicales comme en Floride) où il est apprécié pour ses nombreux petits fruits comestibles.

Description du fruit

La girembelle est également appelée, selon les endroits, surette, surelle, groseille de Tahiti, groseille d’Inde, groseille des Antilles, ou encore groseille étoilée. C’est un petit fruit côtelé d’environ 1,5 à 2,5 cm de diamètre. Il est de couleur blanc-jaune et sa peau présente une apparence cireuse. C’est un fruit juteux et très acide, qui est plutôt consommé une fois cuit ou placé en conserves. Le jus du fruit est également très utilisé pour préparer des sauces, de sirops ou d’autres boissons.

23. Guigne

Guigne

Généralités

Prunus avium est généralement appelé merisier. C’est un grand cerisier sauvage, aux petits fruits de couleur pourpre-sombre . C’est un arbre à feuillage caduc originaire d’Europe, et qui a donné par sélection de très nombreuses variétés de cerises douces, parmi lesquelles les guignes et les bigarreaux.

Description du fruit

La merise est un petit fruit sauvage pourpre sombre, qui a donné de très nombreuses variétés de cerises douces. On distingue particulièrement :
Les cerises de type bigarreau : ce sont des cerises sucrée et fermes. On peut citer notamment

  • ‘Burlat’ – rouge sombre, savoureuse, ferme et juteuse.
  • ‘Coeur de pigeon’ – rouge clair, ferme, sucrée.
  • ‘Napoléon’ – rouge clair avec des traces jaunes, ferme, juteuse et sucrée.
  • ‘Reverchon’ – rouge, sucrée, ferme et savoureuse.


Les cerises de type guigne : ce sont de grosses cerises parfumées et de couleur pourpre sombre.

  • ‘Early Rivers’ – gros fruit rouge sombre, juteux et tendre.

Laisser un commentaire