2 Fruits qui commence par la lettre Z

Il existe tellement de types de fruits différents qu’il peut être difficile de les répertorier tous. Mais saviez-vous qu’il existe des fruits commençant par la lettre “Z” ?

Tous les fruits comestibles offrent une série d’avantages nutritionnels, notamment des fibres alimentaires, des vitamines, des minéraux, des antioxydants et des composés photochimiques.

Du Ziziphus jujuba au Ziziphus mauritiana, vous avez le choix entre de nombreuses options délicieuses. Voici une liste de quelques-uns des meilleurs fruits qui commencent par un “Z”.

1. Ziziphus jujuba

Ziziphus jujuba

Généralités

Ziziphus jujuba, le jujubier ou dattier Chinois, aussi appelé chichourlier dans la région Languedocienne, en France, est un arbuste à feuillage caduc originaire de Chine, et cultivé dans ce pays depuis plusieurs millénaires. Depuis, le jujubier s’est répandu dans de nombreuses zones du monde, comme l’Afrique du Nord, l’Europe du Sud, le Moyen-Orient ou encore le sud-ouest des Etats-Unis. Cet arbre épineux peut atteindre une taille de 12 m, mais culmine généralement à 6 ou 8 m de hauteur.

Description du fruit

La jujube est un fruit ovale ou rond, de couleur jaune, puis rouge-brique à pleine maturité. Il est de taille variable selon les variétés, mais peut atteindre environ 5 cm de longueur. Sa peau est fine et comestible, et sa chair blanche translucide est douce et parfumée. On consomme ce fruit soit frais, soit en confiture ou confit, un peu comme des dattes.
C’est un fruit très nutritif, très riche en vitamine C.

2. Ziziphus mauritiana

Ziziphus mauritiana

Généralités

Ziziphus mauritiana syn. Ziziphus insularis est souvent appelé jujubier tropical, pomme-surette, bidira, dindoulier, pomme-malcadi, liane croc-chient… C’est un arbre fruitier probablement originaire d’une zone englobant l’Afghanistan, l’Australie (et plus particulièrement la région du Queensland), ainsi que la Chine (avec la province du Yunnan). Il a été par la suite introduit dans de nombreuses régions subtropicales et tropicales au climat relativement sec. C’est un arbre à la durée de vie moyenne, pouvant rapidemment atteindre 4 à 12 m de hauteur. Il possède un feuillage caduc à persistant, et produit des fruits comestibles ressemblant à des petites pommes, les jujubes ou pommes-surettes.

Lire Aussi  12 façons faciles de remplacer l'huile d'avocat

Description du fruit

La pomme-surette, jujube tropicale, pomme-malcadi ou bidira est un fruit de taille et de forme variable selon les variétés. C’est une drupe ayant l’aspect d’une petite pomme, de forme ovoïde à sphérique, pouvant mesurer de 2 cm pour les arbres sauvages, jusqu’à 6 cm pour les variétés cultivées. La peau est verte, virant au jaune-vert puis au rouge-brun. La chair est blanche et craquante. Cueilli juste avant la pleine maturité, le fruit est acidulé à sucré, légèrement juteux. Récoltés plus tard, les fruits deviennent plus farineux. De même, l’arôme léger et agréable du fruit cueilli à point devient plus fort et musqué chez des fruits très mûrs. Quant aux fruits trop mûrs, ils ont tendance à brunir, se rider et à dégager une odeur assez peu agréable. Il est donc important de consommer ce fruit au bon stade, juste avant la pleine maturité.
La jujube tropicale peut se consommer fraîche ou transformée, par exemple cuite, séchée ou en sirop ou liqueur. C’est un fruit dont la teneur en sucre est comprise en général entre 17 et 19%, mais pouvant aller jusqu’à 30% selon les variétés. C’est un fruit également riche en vitamines A et C.

Laisser un commentaire